Une conférence sur un animal méconnu : le Tatou et ses liens avec l’Homme, dans le cadre d’une étude sur la lèpre en Guyane

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, Roxane Schaub, Médecin chercheur au Centre Hospitalier de Cayenne a présenté au Musée Territorial Alexandre Franconie une conférence sur les tatous dans le cadre du projet de recherche EPI-LEPR (Approche intégrative de la lèpre en Guyane : épidémiologie moléculaire et interface homme-animal-environnement), actuellement mené en Guyane. Le but de ces recherches est l'étude de l'épidémiologie de la lèpre, maladie infectieuse pouvant être transmise par les tatous dans le sud des Etats-Unis et au Brésil. Il s'agit d'étudier la prévalence de l'infection chez les tatous de Guyane et les modes de transmission tatou/homme le cas échéant. Cette étude comporte un volet terrain avec la recherche des échantillons de tatous, une évaluation de la densité des terriers et du taux d'occupation de ceux-ci, et une collecte d'échantillons de sol des terriers (qui permet une évaluation indirecte de la présence de la bactérie chez les tatous). L'étude de la densité des terriers, de leur taux d'occupation, ainsi que la collecte d'échantillons de sol de terriers se sont déroulées en 2019 sur trois sites en Guyane : le Bagne des Anamites, la réserve naturelle régionale Trésor et la réserve naturelle nationale de La Trinité. Outre les informations collectées sur les différentes espèces de tatou, l'utilisation de pièges photographiques a permis de collecter de nombreuses données sur les autres espèces présentes. La partie en laboratoire, un travail de longue haleine, comporte l'analyse des échantillons de sol et des tissus d'animaux collectés sur la Guyane (majoritairement de tatous écrasés ou rapportés par les chasseurs/restaurateurs sur le littoral). Ce programme qui vise à améliorer la santé humaine, bénéficie de nombreux partenaires en Guyane et à l'étranger et d'un financement européen (FEDER).

          Temps fort de la conférence, les échanges entre participants et Roxane Schaub,

sur le sujet tatou/lèpre en Guyane (c) Luc Ackermann