Station et équipements

La réserve de La Trinité gère une station d’accueil ainsi que des dispositifs d’études pour recevoir les équipes de la réserve ou les partenaires scientifiques.

Camp-Aya-recadre

Camp Aya © Luc Ackermann

 

Station Aya

Située près de la limite ouest de la Trinité, cette base de travail constitue le principal camp de la réserve et permet d’accueillir une douzaine de personnes. Elle fut construite en 2011.

Elle est accessible par l’hélisurface d’Aya ou en environ 1h30 de marche depuis la Roche Bénitier, avec la possibilité de rayonner au sein du secteur grâce à un ensemble de layons entretenus.

Carbet principal Aya L. Ackermann : ONF

Carbet principal © L. Ackermann

– Carbet cuisine

Lieu de vie principal lors des missions sur la station Aya, le carbet cuisine rassemble les scientifiques avec un minimum de confort : eau courante (récupérateur d’eau de pluie) et électricité (groupe électrogène). La surface importante du carbet permet également le stockage temporaire du matériel scientifique ou des échantillons (espace laboratoire). Souhaitant limiter au maximum son impact dans la réserve et s’intégrant dans une démarche de développement durable, il est demandé aux participants des missions de limiter les emballages inutiles (plastiques…) et de participer au tri sélectif sur place (métaux, verre, cartons…) ainsi qu’au retour de ses déchets.

– Carbet couchage

Afin de travailler dans des conditions optimales, le carbet couchage accueille les missionnaires et est séparé du carbet cuisine. Il est ainsi possible de faire cohabiter des chercheurs pluridisciplinaires aux horaires variés.

 

Équipements

 

– Station météo

Dans le cadre du projet CLIMFOR, un dispositif météorologique couplé à des dendromètres et sonde d’humidité est présent sur la station Aya (insolation, pluviométrie, température et stress hydrique).

Station météo

Station météo © Luc Ackermann

L’intérêt est d’étudier les conséquences du changement climatique en intégrant des données météorologiques, d’inventaires forestiers et de traits fonctionnels.

D’autres stations météorologiques existent (EDF) sur plusieurs sites de la réserve : Bénitier, Haut Kourcibo.

 

 

– Layons

L’accès au réseau de 20 km de layons et à 6 ha de parcelles botaniques permanentes est entretenu. La réserve compte désormais un nombre important de dispositifs d’études : transects botanique (Gentry) et herpétologique, layons IKA et STOC-EPS etc.

 

Entretien de la DZ Aya © Luc Ackermann

 

 

– Crique Aya

À proximité de la station, la crique Aya avec sa cascade permet un approvisionnement en eau potable même en saison sèche. Elle alimente à l’ouest le bassin versant de la Mana.